Les Mondes d'Ewilan, tome 1 : Les Forêt des Captifs

Publié le par Le Chat'

9782700229837 

Auteur : Pierre Bottero

Date de sortie : 2004 

Édition : Rageot

Genre : Jeunesse, Fantasy

 

Quatrième de couverture : " La raison d'Ewilan vacilla. Qui avait révélé son Don à l'Institution ? Qui était au courant qu'elle allait revenir et que son pas sur le côté la conduirait dans le parc à cet instant précis de la journée ? Que savaient les hommes qui l'avaient enlevée de l'Art du Dessin et de Gwendalavir ? "

 

Mon avis : J'ai lu ce livre dans le cadre du Baby-Challenge Fantasy sur Livraddict.

 

Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais en ouvrant ce roman, mais sûrement pas ce que j'y ai trouvé. On retrouve bien sur Ewilan, Salim et les autres, qui cette fois encore doivent déjouer les plans d'Eléa Ril' Morienval mais dans notre monde. J'ai tout de suite adhéré à l'histoire, qui est quand même différente de la première saga qui ce passait plus en Gwendalavir. Ici les personnages ne font plus de camping sauvage, ne sont pas attaqué par des Ts'liches cachés derrière un arbre. Ils sont surtout basés à des endroits stratégiques on va dire. Bien sûr il y a toujours de belles bagarres et une Eléa qui fini par s'envolée a la fin du tome...

 

Il y a aussi de nouveaux personnagesqui  font leur apparition. Maximilien, un vieille homme vivant seul et élevant des chèvres dans la montagne. Il va joué un rôle important dans la vie (ou plutôt survie) d'Ewilan. Et Illian, un garçon de 8 ans, sauvé de l'Institution, qui possède un pouvoir proche de l'Art du Dessin mais beaucoup plus puissant. Il m'a fait un peu peur à certains moment de l'histoire.

 

Il y a quand même quelque chose que je n'ai pas trop apprécié c'est le fait que Edwin, Siam et Ellana soient décrit un peu comme des hommes invincibles, que rien ni personne ne peux faire flancher. Mais dans l'ensemble ça reste un livre vraiment super ! 

 

fantasyir

 

signature 2

Publié dans Chroniques

Commenter cet article

Frankie 13/06/2012 19:12

J'ai trouvé aussi qu'Edwin, Siam et Ellana s'en sortaient bien facilement mais dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé cette lecture.